Je viens de lire le billet « Le jour où le big bang n’a pas eu lieu à Marseille » de Daniel Schneidermann dans lequel il explique de façon intéressante qu’effectivement le fait que des bloggeurs aient rendu compte de l’université d(Eté de l’UMP n’a quasiment rien changé par rapport à la ocuverture qu’apportait habituellement les médias. L’opération est habile, cela aura été une bonne façon de se mettre des bloggeurs dans la poche, mais pour les lecteurs en effet, rien de nouveau. Les observateurs du phénomène peuvent se dire il me semble qu’apporter un regard très critique, dénicher des scoops restent une opération sur laquelle les journalistes sont bien meilleurs que les bloggeurs.
Je formulerais simplement un complément sur l’analyse de Schneidermann, c’est que des choses intéressantes et décapantes seront certainement plutôt écrites par des bloggeurs venant à leur frais à ce type d’évènement. Loin de moi l’idée de critiquer les bloggeurs ayant participé ou ayant fait un compte rendu, mais pour un bloggeur que cela amuse certainement plus qu’autre chose de vivre ce type d’expérience, faire trop de critique serait certainement impoli devrait-t-on vis à vis de l’organisation qui vous invite.
Il y a cependant une autre explication, c’est que dans une université, tout étant à peu prés orchestré (c’est d’ailleurs le but de l’évènement) cela n’est pas le meilleur lieu pour proposer un angle de vue nouveau par rapport aux médias traditionnels.

 

2 Responses to Bloggers, media tous égaux devant les Universités d’Ete politiques ?

  1. Esope dit :

    Cette expérience qui consistait à inviter des bloggeurs à un événement politique était à tenter. Je trouve aussi que le résultat n’est pas très concluant. Sauf peut-être pour les partis qui ont réussi un coup de com’ de plus, et pour l’Ump deux coups puisqu’elle a réussi à faire tomber dans ses filets Loïc Le Meur.
    Cependant, je continue de croire à cette nécessité de mettre en immersion, en l’occurence en milieu politique, des commentateurs. Reste à trouver la méthode…
    N’aurait-il pas été préférable d’offrir un espace de commentaires aux participants en dédiant un blog spécifique pour la durée des universités d’été? …
    Une université d’été est un moment de vie interne à un mouvement; était-ce donc le bon endroit pour inviter des bloggeurs?
    A mon sens aussi, un bloggeur n’est pas un journaliste comme un autre, son traitement doit être adapté…

  2. SLT-A65 dit :

    Vous avez certainement des opinions et des vues agréables. Votre blog propose un regard neuf sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.