Frédérique Crépin m’a interviewé pour l’Ordinateur Individuel (décembre 2008, p12).

Un euro-député est aussi interviewé pour défendre un point de vue sinon opposé, au moins différent.

Elle introduit ainsi son sujet:

« Le Parlement européen a approuvé, le 25 septembre dernier, un rapport d’initiative sur « la concentration et le pluralisme dans les médias dans l’Union européenne ». Ce rapport demande d’obliger les blogueurs à s’identifier et recommande « que soit clarifié le statut juridique de différentes catégories d’auteurs et de diffuseurs de blogs ». Le rapport souligne que « le statut indéterminé et non signalé des auteurs et diffuseurs de blogs entraîne des incertitudes en matière d’impartialité, de fiabilité, de protection des sources, d’application des codes d’éthiques et de détermination des responsabilités en cas de poursuite en justice ». »

Frédérique Crépin: les blogs doivent-ils vraiment faire l’objet d’une réglementation spécifique ?

Non.
Ils ne sont qu’un outil. C’est la capacité nouvelle de diffuser de l’information sur internet qui pose des questions nouvelles.
Si les incertitudes liées au statut indéterminé de l’auteur sont relevées avec pertinence par le rapport, ces incertitudes représentent-elles vraiment un problème ? Je ne le crois pas. Une personne souhaitant une information fiable et facile d’accès sait qu’elle doit se tourner vers un média traditionnel.
Les incertitudes signalées peuvent aussi être réduites grâce au web lui-même en recoupant les informations entres elles.

Des campagnes d’information et d’éducation, seraient plus appropriées qu’une réglementation pour que les internautes soient conscients de la non fiabilité de certaines sources.

FC: Cela ne va-t-il pas aller à l’encontre de la liberté d’expression ?

Evidement, la liberté d’expression est en jeu. On critiquerait une dictature pour moins que çà 😉
C’est tout autant la liberté d’information qui est en jeu, si on réglemente de façon excessive la possibilité de publier.
Pour autant, le rapport semble ouvert sur des démarchés d’auto-déclaration susceptibles de clarifier les choses sans nuire aux libertés.

FC: un code d’éthique applicable à tous les auteurs de blogs est-il vraiment réalisable ? tout comme un statut juridique des blogs ?

Non, je dirai même que la question ne se pose pas.
N’oublions pas qu’un media signifie un intermédiaire. Il y a donc un émetteur et un récepteur. Il me semble que le problème de fond est celui de l’identité numérique de l’émetteur pas du média blog. C’est l’incertitude première, cause de toutes les dérives.
Lorsqu’une personne pourra certifier facilement de son identité sur un document web (blog, forum,…) alors elle pourra aussi être poursuivie et donc elle fera attention. On pourra aussi à contrario se méfier des
personnes ne certifiant pas de leur identité . On rendra alors l’autorégulation possible par les récepteurs.

FC: Quelles pourraient être les conséquences de telles mesures ?

Les mesures esquissées vont de l’obligation à la bonne volonté du blogeur, ce qui est une palette large sur l’échelle de la coercition.
Réfléchir plutôt à l’identité numérique de chaque citoyen serait un grand service que leur rendrait l’Europe et une avance sur le reste du monde. Cela donnerait une sécurité juridique non seulement aux médias
mais aussi au commerce.

Tagged with:
 
Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.
WordPress SEO