Je rebondis sur un billet lu sur 2803.com « La mort du contenu généré par l’utilisateur ? ».
Je pense qu’on ne pourra évidemment pas continuer à mettre à ce point en avant des contenus amateurs dont 99% sont sans intérêt pour les internautes. Ces contenus intéressent ou un public très ciblé: 50 lycéens vont regarder les 100 vidéos tournées ce mois-ci sur mobile dans leur lycée.
La situation actuelle est certainement liée à la mise en route nécessairement lente des géants des médias ou au temps nécessaire pour qu’un marché se crée et se structure. Des chaînes professionnelles 100% web vont nécessairement se multiplier avec des contenus de qualité.

Actuellement il y a donc un bruit justifié autour de la vidéo en ligne et de la grande nouveauté consistant à trouver autant de contenus amateurs, mais le vrai changement dans notre consommation de médias va être la mise en place de contenus vidéos très qualitatifs, parfois de niche dans les mois qui viennents. La baisse des coûts de diffusion et de production permettant l’ouverture de chaînes web rentables. Les initiatives de journaux sont d’ailleurs intéressante sà ce titre, Libé Labo explore et recycle de façon intéressante les médias audio et vidéos. Même si on peut se demander si cela n’est pas aussi le signe d’une incacapacité à intégrer correctement ses contenus dans le site du journal pour faire vivre une expérience d’information multimédia très intéressante à leur lecteurs.
Les sites de nanopublications devrait aussi être bien placés sur ce créneau des nanochaines, je me demande si des projets sont en cours chez les pionniers du Social Media Group.

Powered by ScribeFire.

 
Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.
WordPress SEO