Je viens de découvrir que sitemaps de Google permet bien plus de choses que je ne le penser. En effet, sitemaps pour moi n’était qu’une façon de proposer un fichier machant un peu le travail au robot de Google. Mais concrètement sauf quelques gains difficiles à mesurer en terme de référencement l’intérêt s’arrêtait là.

Or en proposant une sitemap pour mon site Serial Wireless, puis en la soumettant à Google je découvre qu’on peut ensuite accéder à des très riche informations dans certains cas. Je suis éditeur de Serial Wireless sur lequel sont diffusés des Google Adwords. Google propose lié à la sitemap du site des rapports trés intéressants sur les mots tapés dans le moteur par les visiteurs qui ont ensuite générés le plus de clics sur mon site. Cela permet de connaître finement le lien entre l’éditorial et la génération de revenu.
Pour prendre un exemple totalement fictif avec ce type d’analyse Le Monde pourrait se rendre compte qu’en terme de revenu lié à des liens sponsorisés ce sont les internautes étant venus sur Le Monde après avoir tapé « clearstream » qui lui rapporte le plus et pas ceux ayant tapé « CPE ». Ainsi, en chargeant la barque sur ce sujet les revenus augmenteraient plus que sur d’autres.
Par contre lorsque je constate que sur l’article d’aujourd’hui, le liens publicitaire contextuel proposé est le suivant:

« Week end festif et familal au Parc Astérix
Consultez le plan du parc de loisirs avec les principales attractions, des vidéo et des infos pratiques(accès depuis la région parisienne, horaires, tarifs, etc.). Achat des billets en ligne.

« 

Je crains que toute l’optimisation permise par des outils d’analyse tels que que ceux que j’évoque ici ne soient perdus par une mauvaise pertinence des liens sponsorisés affichés 😉

 
Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.
WordPress SEO